> > Pont en H

Pont en H

tags : moteur commande puissance

Principe

Les ponts en H permettent de déterminer le sens du courant circulant dans le moteur grâce aux signaux A et B. On peut aussi jouer sur le signal de PWM pour moduler l’alimentation et ainsi faire varier la puissance envoyée au moteur.

pont en H

Sur la figure ci-dessus, on peut voir l’état du pont en H en fonction des signaux qui lui sont donnés. Un quatrième état n’est pas représenté, c’est le cas où A=B. Dans ce cas, on court-circuite le moteur pour freiner la rotation.

Une PWM ou MLI (Modulation de largeur d'impulsion) est une technique utilisée pour faire varier la vitesse d'un moteur à courant continu. Plus la longueur d'impulsion est longue par rapport à la période, plus le rapport cyclique est élevé comme nous le montre la figure. C'est ainsi que l'on module la vitesse.

Mise en œuvre

Il est possible de fabriquer soi-même des ponts en H mais on peut aussi trouver des composants de puissance intégrant un ou plusieurs ponts en H. Certains de ces composants peuvent contrôler des moteurs de forte puissance.

Quelques références

L293D : classique mais pour de faibles courants (~600mA).

L298N : un autre grand classique notamment pour le contrôle de moteurs pas à pas (intègre deux ponts complets).